acquisitions de datacenters

Le nombre d’acquisitions de datacenters atteint un nouveau record en 2017

2017 a été une année quelque peu particulière pour les exploitants de datacenters et ce à l’échelle mondiale. En effet, 48 opérations d’ acquisitions de datacenters ont été enregistrées l’année passée soit 3 de plus que celles ayant eu lieu lors des années 2015 et 2016 réunies. Et 2018 pourrait voir cette tendance se prolonger…

Toujours plus d’acquisitions de datacenters dans le monde

Il y a quelques jours, le dernier rapport du Synergy Research Group relatif aux transactions dans l’univers du datacenter a été publié et il est donc possible d’établir quelques constats quant à l’évolution du marché.

Au total, 48 transactions ont eu lieu en 2017 et ces dernières ont représenté plus de 20 milliards de dollars lors de l’année qui vient de se terminer.

Parmi les plus importantes acquisitions de datacenters, se trouve celle de DuPont Fabros par Digital Realty pour 7,6 milliards de dollars mais aussi l’achat par Equinix de quelques 29 datacenters appartenant à l’opérateur Verizon.

Toutefois, 5 transactions seulement ont pesé plus d’un milliard de dollars, 12 ont été évaluées entre 100 000 et 1 million de dollars alors que les 31 autres représentent une somme inférieure à 100 000 dollars.

2018 devrait s’inscrire dans la lignée de 2017 puisque de grandes acquisitions de datacenters sont d’ores et déjà actés même si quelques négociations sont encore en cours pour finaliser les dossiers.

Des datacenters pour accompagner la croissance du cloud

Aujourd’hui, les entreprises ont revu leur priorité. Aussi, pour beaucoup, il est davantage question de booster ses capacités informatiques plutôt que de détenir les actifs des datacenters. C’est ainsi que le groupe Veolia a décidé de céder son parc de centre de données pour investir dans le cloud public.

Naturellement, une telle politique d’externalisation se manifeste par des ventes de datacenters mais aussi par un recours de plus en plus fréquent aux services cloud. Les fournisseurs de solutions cloud, pour répondre à cette demande, se doivent donc de se développer afin d’asseoir leur empreinte régionale, nationale voire internationale.

Autrement dit, le marché est favorable à un véritable boom des acquisitions de datacenters dans les prochaines années.